Plus qu'une et nous serons libéré du joug infame et tyrannique des dents de bébé A ! (quoique j'exagère un peu : on ne les sens même pas sortir, ses dents...)
La molaire en bas à droite est la petite dernière qui se fait désirer.