En attendant que la loi DADVSI soit votée au Parlement mardi prochain, certains poussent des coups de gueule, tandis que d'autres résistent intelligemment. C'est le cas de Dom, mon beau-frère préféré (bon, d'accord, je n'en ai qu'un de beauf, mais chut, il ne faut pas le dire...). Fidèle à son habitude, il met tout le monde d'accord et calme les esprits grâce à son flegme légendaire. Trêve de bavardages, laissons l'artiste s'exprimer :

Salut les copains,

Il est dimanche soir, nous avons randonné toute la journée, Clo est couchée depuis 21h, et je tenais à vous communiquer quelques élucubrations concoctées et réalisées (hem) entre 21h30 et 22h30 :

il s'agit d'une chanson (ça faisait longtemps !) écrite et enregistrée (hem) dans la foulée, inspiré que j'étais par quelques événements que vous n'avez pu manquer de suivre sur la scène législative française (DADVSI).

Je fais appel à vous au cas où cette démarche inspire les vieux démons de la création... Si le coeur vous en dit, j'ai besoin : - de vos remarques générales sur les paroles, la musique - de modifications des paroles, de couplets supplémentaires voire de propositions de changement de structure avec des ponts, des transpositions... - (si vous disposez de moyens d'enregistrement) de bouts de voix (coeurs sur le refrain, couplets chantés), de bouts de musique (n'importe quoi qui se pose sur la structure, mélodies alternatives, soli, des siffleurs un peu plus convaincus que moi-même...) ou des pistes complètes (rythme, guitare, contrechant...), de bruits...

Bien sûr, côté enregistrement, tout est à faire. La pauvre maquette ci-jointe a été enregistrée en chuchotant presque (et parfois faux, oups), sur quelques samples de guitare à la technique rudimentaire et au rythme fluctuant. Etais-je seulement accordé ?

Ca s'appelle "libre de droits", et ça ne l'est pas tout à fait puisque je propose la licence Creative Commons (option BY: et c'est tout, pour ceux qui connaissent, pas tout à fait libre de droits, mais presque). Je vous joins les paroles, accords et le bout de musique dont je viens de parler.

En espérant que ça vous inspire !

dom

La licence Creative Commons option BY vous permet de faire ce que vous voulez de cette oeuvre, tant que vous citez l'auteur original (comme précisé dans ce contrat). Pour rappel, les textes de ce blog sont, sauf avis contraire, sous licence Creative Commons (eux aussi !), option BY-NC-ND (paternité, pas d'utilisation commerciale et pas de modification).

Vous pouvez écouter la chanson en téléchargeant le fichier au format ogg (le codec pour le lire est ici, mais vous pouvez aussi utiliser VLC) ou au format mp3.


Mise à jour : j'ajoute un petit lecteur flash qui vous permettra d'écouter ce chef d'oeuvre directement dans votre navigateur ! (mais la qualité en souffre un peu...)



Pour les musiciens, Dom fournit aussi le code source, avec tout d'abord les accords :

couplet : Am D7 G G
refrain : C D Bm C
C D G G

et les paroles :

j'aurais bien voulu être un chanteur des rues
oui mais pour ça il faut de la voix
vendre à coups de pub de la musique en tube
ça par contre ça ne me ressemble pas

y'a bien un moyen de trouver son chemin
en croque-note au milieu des requins
avec trois accords et quelques copains
je vais vous exposer mon dessein :

je suis libre de droits - téléchargez-moi
je suis libre de droits - c'est aussi simple que ça

j'aurais bien voulu être un chanteur des rues
mais j'ai beau gueuler on m'entend pas
et pour exister si la vie est un marché
je tente de la jouer hors la loi

je suis libre de droits - téléchargez-moi
je suis libre de droits - c'est aussi simple que ça


Je vous souhaite une bonne écoute !